Fake news et désinformation: éduquer plutôt que réguler... Oui mais comment?


(in het Nederlands hieronder)
 

! Evénement complet. Les inscriptions pour cette journée sont désormais clôturées. !

Il faut éduquer les citoyens aux médias ! concluent les travaux des groupes d’experts fédéraux mais également européens concernant la problématique des fake news et de la désinformation dans la société d’aujourd’hui.  Oui, mais comment ? Quel est le rôle de l’éducation aux médias face à ces enjeux ? Quelles sont les limites de son champ d’intervention ? Et ses opportunités ?

Dans le cadre de la Semaine Européenne de l’éducation aux Médias et du Belgian Better Internet Consortium, le CSEM-Conseil Supérieur de l’éducation aux Médias organise le 22 mars un séminaire de travail à propos du rôle de l’éducation aux médias, de ses approches et de ses méthodes pour aborder l’enjeu des fake news et de la désinformation.

Enseignants, formateurs, journalistes, chercheurs, animateurs, étudiants, professionnels des médias, acteurs des politiques éducatives, bibliothécaires, toute personne menant des initiatives dans le champ de l’éducation aux médias est invité.e à participer aux travaux de cette journée.  La méthodologie dite de « laboratoire » prévue pour cette rencontre vise la participation active des différents participants en vue de favoriser la profusion d’idées, la confrontation de points de vue, l’évaluation critique des actions et la collecte de recommandations tant sur le plan politique que pédagogique.

L'Event-lab se tiendra le 22 mars 2019 de 9h à 16h au Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, boulevard Léopold II, 44 à 1080 Bruxelles.
Une traduction simultanée français-néerlandais est prévue.
 

Programme détaillé
9h         Accueil

9h30     Ouverture de la journée et séance plénière "Fake News et désinformation : kesako ?
Quel est le rôle de l’éducation aux médias ?" (FR/NL)

Avec Patrick Verniers (CSEM), Nadège Bastiaenen (Child Focus), Andy Demeulenaere (Mediawijs), Serge Barbet (CLEMI - Centre pour l'éducation aux médias et à l'information- France), Line Pagé (Fédération professionnelle des journalistes du Québec)

10h45   La méthodologie du « Lab » : présentation (FR/NL)

Par Anne-Claire Orban (Média Animation asbl)

11h15   Première série d’ateliers:
 
Quels sont les attentes et les besoins en matière d’éducation aux médias pour répondre aux questions des fake news et de la désinformation ?

 

Atelier A. Chercheurs et praticiens: comment dialoguer pour lutter contre la désinformation et les fake news? (FR)

Avec Patrick Verniers (CSEM),  François Heinderickx (ULB), Jerry Jacques (UNamur), Jeremy Hamers (ULG), Baptiste Campion (IHECS)

A partir d'initiatives existantes et de projets en cours et dans le cadre d'un dialogue constructif entre chercheurs et praticiens,
l'objectif sera d'identifier les enjeux, les limites, les méthodes et les partenariats nécessaires pour faire de la recherche
en matière de désinformation un outil pour l'éducation aux médias

 
 Atelier B. Les théories du complot ont-elles vécu? (FR/NL)

Avec Daniel Bonvoisin (Media Animation asbl), Edgar Szoc (BePAX)

Les théories du complot cèdent-elles la place aux fake news dans l’agenda de l’éducation aux médias ? Est-ce une problématique nouvelle ou la continuité des mêmes enjeux ? Cette transition illustre-t-elle l'élargissement d'une question éducative liée à l'information ?
Ou est-ce une façon de coller aux discours médiatiques et politiques ?

 
Atelier C. L’éducation aux médias est-elle au coeur des politiques publiques concernées par la désinformation ? (FR)

Avec Olivier Gobert (CSEM), Philippe Plumet (Cellule Démocratie ou Barbarie), Pascal Piérart (CREA - Centre de ressources et d’appui du réseau de prise en charge des extrémismes et radicalismes violents)

Quelle est la place occupée par l’éducation aux médias dans les politiques publiques ? Comment les programmes d’intervention l’envisagent-elle?
Avec quels effets attendus ?

 
Atelier D. Comment faire de l’information sur la désinformation ? (FR)

Avec Jean-François Dumont, Maya Cham et Xavier Ess (RTBF - Empreinte Digitale), Sylvia Falcinelli (RTBF – Inside)

Empreinte digitale (PureFM, RTBF), RTBF Inside, la pastille “anti fake news” du journal de 20h (France2) et les autres formats de ce type, quelle est leur contribution pour informer et former les citoyens face aux fake news ?  Quel est le rôle de ces outils et dispositifs éditoriaux ? Eduquer ou crédibiliser ?
12h30    Repas (gratuit)
 
13h30    Deuxième série d‘ateliers:
 
Quelles sont les opportunités et les limites des interventions éducatives pour lutter contre les fake news et la désinformation ?
 
Atelier E. Le processus et les outils de fact-checking (FR)

Avec Sophie Lescrenier (Centre AudioVisuel Liège asbl - penser-critique.be),  Sandro Faes (RTBF – Info), Christine Ruol (RTBF – Medialog)

La lutte contre la désinformation se résume-t-elle à se poser la question du vrai ou faux ?
Quelle est l'efficacité de la démarchedu fact-checking en éducation aux médias ?

 
Atelier F. La création médiatique citoyenne (FR)

Avec Brieuc Guffens (IHECS), Maxime Verbesselt (ACMJ), Gaetan Santarelli (Mondaneum)

La création médiatique, telle la production d’informations alternatives ou de faux médias, permet-elle de mieux comprendre
les mécanismes des fake news et de la désinformation ? Quelles sont les conditions pédagogiques
et éthiques nécessaires ?Comment assurer une prise de recul sur cette pratique ?

 
Atelier G. Les partenariats éducatifs avec les professionnels des médias (FR/NL)

Avec Sophie Lejoly (Association des Journalistes Professionnels), Line Pagé (Fédération professionnelle des journalistes du Québec), Sanne Hermans (Mediawijs)

Comment engager des partenariats éducatifs avec les professionnels des médias ? A l’heure où une certaine méfiance croit
dans l’opinion publique à l’égard des journalistes, comment les professionnels des médias s’investissent-ils ?

 
Atelier H. L’intervention pédagogique ou comment aborder la désinformation avec mon groupe ? (FR)

Avec Catherine Soudon (CSEM), Martin Culot (Média Animation asbl), Mathieu Pierloot (Conseil de l’Enseignement des Communes et Provinces) 

Entre « le » cours d’éducation aux médias idéal et la réalité du terrain, un écart peut exister… Des questions vives
qui s’invitent sans prévenir, un temps limité pour travailler des problématiques complexes….
Quelle pédagogie privilégier ? Comment répondre à ce qui émerge sur le terrain scolaire ?

15h    « Quel type d’éducateur aux médias et aux fake news êtes-vous ? »

Questionnement à partir de la présentation d’un modèle en cinq approches critiques de l’information (FR/NL)
Par Yves Collard (Média Animation asbl)
 

15h30   Synthèse des travaux  (FR/NL)

Par Anne-Claire Orban (Média Animation asbl) et Catherine Soudon (CSEM)

16h       Clôture de la journée
 

Evénement complet. Les inscriptions pour cette journée sont désormais clôturées. 

 

________________________________________________________________________________________________________________

Voltooi evenement - Gesloten registraties

Men moet de burgers mediawijs maken! Zo blijkt uit de onderzoeken van zowel federale als Europese expertengroepen over de problematiek van fake news en desinformatie in de huidige maatschappij. Ja maar hoe te werk gaan? Wat is de rol van mediaopvoeding in deze kwesties? Waar liggen de grenzen van haar werkterrein? En wat zijn haar mogelijkheden?

In het kader van de Europese week inzake Mediawijsheid en van het Belgian Better Internet Consortium organiseert de CSEM – Conseil Supérieur de l’Education aux Médias – een werkbijeenkomst over de rol van mediaopvoeding, haar methodes en werkwijzen om de kwestie van fake news en desinformatie aan te pakken.

 

Leerkrachten, opvoeders, journalisten, onderzoekers, jeugdleiders, studenten, mediaprofessionals, actoren uit de sector van het opvoedingsbeleid, bibliothecarissen… Iedereen die initiatieven neemt met betrekking tot mediaopvoeding wordt uitgenodigd om deel te nemen aan de workshops die op deze dag plaatsvinden. De zogenaamde “laboratorium”-methode die tijdens deze bijeenkomst wordt toegepast streeft naar een actieve participatie van de verschillende deelnemers om zo tot heel wat ideeën, een confrontatie van standpunten, een kritische beoordeling van de acties en het verzamelen van zowel politieke als educatieve aanbevelingen te komen.  

Wanneer? Op vrijdag 22 maart 2019, van 09u30 (ontvangst om 09u00) tot 16u00.

Waar?  Op het Ministère de la Fédération Wallonie Bruxelles, Leopold II laan, 44 - 1080 Brussel

Een gelijktijdig vertaling wordt voorzien

Gedetailleerd programma

9u        Ontvangst
 

9u30    Opening en plenaire vergadering: “Fake News en desinformatie: wasda? Wat is de rol van mediaopvoeding? » (FR/NL)
Met Patrick Verniers (CSEM), Nadège Bastiaenen (Child Focus), Andy Demeulenaere (Mediawijs), Serge Barbet (CLEMI - Centre pour l'éducation aux médias et à l'information- France), Line Pagé (Fédération professionnelle des journalistes du Québec)

10u45  De “Labs”-methode - presentatie (FR/NL)
Door Anne-Claire Orban (Média Animation asbl)

11u15  Eerste reeks workshops:

Wat zijn de verwachtingen en de noden inzake mediaopvoeding om het probleem van fake news en desinformatie aan te pakken?
 

 Workshop A. Heeft mediaopvoeding nood aan onderzoek om desinformatie en fake news tegen te gaan? (FR) 

Met Patrick Verniers (CSEM),  François Heinderickx (ULB), Jerry Jacques (UNamur), Jeremy Hamers (ULG), Baptiste Campion (IHECS)

Welk is het medium/ Welke ondersteuning  van het onderzoek ter bestrijding van desinformatie en fake news ?

 Workshop B. Zijn complottheorieën verleden tijd? (FR/NL)

Met Daniel Bonvoisin (Media Animation asbl), Edgar Szoc (BePAX)

Maken samenzweringstheorieën plaats voor fake news in de agenda van mediawijsheid? Gaat het om een nieuwe problematiek
of draait het nog steeds om dezelfde kwesties? Kan men spreken van een uitbreiding van de educatieve inzet
inzake informatie? Of is het een manier om aan te sluiten bij de media- en politieke betogen?

 Workshop C. Mediaopvoeding centraal in het openbaar beleid inzake desinformatie

Met Olivier Gobert (CSEM), Philippe Plumet (Cellule Démocratie ou Barbarie), Pascal Pérart (CREA - Centre de ressources et d’appui du réseau de prise en charge des extrémismes et radicalismes violents)

Wat is de positie van de mediaopvoeding in het openbare beleid ? Hoe en in welke mate houden de interventieprogramma’s er rekening van ? Met welke verwachte gevolgen ?

 

Workshop D. Hoe informeren over desinformatie? (FR)

Met Jean-François Dumont, Maya Cham et Xavier Ess (RTBF - Empreinte Digitale), Sylvia Falcinelli (RTBF – Inside)

Empreinte digitale (PureFM, RTBF), RTBF Inside, het programmafragment “anti Fake News” van "le journal de 20h" (France 2)
en andere gelijkaardige formats: in welke mate dragen ze bij om burgers inzake fake news te informeren en op te voeden?
Wat is de rol van deze editoriale tools en middelen? Opvoeden of geloofwaardig overkomen?

12u30    Lunch (gratis)
13u30   Tweede reeks workshops:

Wat zijn de mogelijkheden en de grenzen van de educatieve middelen om fake news en desinformatie tegen te gaan?

Workshop E. Het proces en de tools van fact checking (FR)

Met Sophie Lescrenier (Centre AudioVisuel Liège asbl - penser-critique.be),  Sandro Faes (RTBF – Info), Christine Ruol (RTBF – Medialog)

Beperkt de strijd tegen desinformatie zich tot de vraag over wat echt of nep is?
Hoe doeltreffend is fact checking als onderdeel van mediaopvoeding?

Workshop F. Mediacreatie door burgers (FR)

Met Brieuc Guffens (IHECS), Maxime Verbesselt (ACMJ), Gaetan Santarelli (Mondaneum)

Laat mediacreatie zoals het produceren van alternatief nieuws of nep media toe om de mechanismen van fake news en desinformatie
beter te begrijpen? Welke zijn de vereiste pedagogische en ethische voorwaarden?
Hoe een kritische houding aannemen ten opzichte van deze praktijk?

Workshop G: Educatieve partnerships met mediaprofessionals (FR/NL) 

Met Sophie Lejoly (Association des Journalistes Professionnels), Line Pagé (Fédération professionnelle des journalistes du Québec), Sanne Hermans (Mediawijs)

Hoe kunnen er educatieve partnerschappen met mediaprofessionals op de gang worden gebracht ?
In een tijd waarin een zeker wantrouwen toeneemt in de publieke opinie, hoe zetten de mediaprofessionals zich in?

Workshop H: De pedagogische inteventie of hoe bespreek ik desinformatie binnen mijn groep? (FR)  

Met Catherine Soudon (CSEM), Martin Culot (Média Animation asbl), Mathieu Pierloot (Conseil de l’Enseignement des Communes et Provinces) 

Tussen « de » ideale mediaopvoedingsles en de werkelijkheid kan er een kloof bestaan…Vragen komen onaangekondigd langs,
met een berpekte tijd om over ingewikkelde problematieken te werken… Voorkeur geven aan welke pedagogie ?
Hoe antwoorden op wat tevoorschijnt op school?

 

15u    Welk type mediaopvoeder ben je? 

Door Yves Collard (Média Animation asbl)
Introspectie op basis van de voorstelling van een model bestaande uit vijf kritische benaderingen van informatie (FR/NL)

15u30    Samenvatting van de workshops (FR/NL)

Door Anne-Claire Orban (Média Animation asbl) et Catherine Soudon (CSEM)
 

16u        Afsluiting

Voltooi evenement - Gesloten registraties

 

Catégorie 1: