MAP Mobilizing Analytic Play (Jeu Analytique Mobilisateur)

Chapeau: 

Etant tous confrontés à des rôles que nous endossons dans une société toujours changeante et globalement orientée, dans quelle mesure les sets de jeux proposés dans les commerces sont-ils neutres ? Ce projet, M.A.P. s’adresse aux enfants de 5ème année primaire en immersion anglaise.

Identité
Identité de l'école: 

Nom de l'école : Ecole communale de Rotheux
Adresse : rue Duchêne 4
Localité : 4120 Neupré
 

Niveau des élèves: 

Type d’enseignement : ordinaire
Niveau d’enseignement : fondamental
Pour l’enseignement fondamental : maternel - primaire
Classe (s) concernée(s) : 5e primaire

Les participants: 

Nombre de classes impliquées : 1
Nombre d’élèves impliqués :20 
Nombre de professeurs impliqués :1

Autres :  participants aux sessions de Mystery Skype:  

Nom: Efy DIMITRY
Titre: institutrice de seconde langue (anglais) pour la 4eme année primaire
Ecole: Ag. Trimithis
Situation: Nicosa, Chypre
Elèves participant au projet: 15, âgés de 9 à 10 ans
Leur niveau d’anglais : A1

Nom: Onur KALAFAT
Titre: professeur d’anglais langue étrangère et technologie
Ecole: GÖKÇELER ?LKÖ?RET?M OKULU
Situation: Zonguldak / Ere?li, Turquie
Elèves participant au projet: 20, âgés de 8 à 9 ans
Leur niveau d’anglais : A1

Les compétences
Compétence(s) visée(s): 

La ou les compétence(s) visée(s) :

H/G 2.3.1. Utiliser un instrument de travail : choisir le plus adéquat: atlas, dictionnaire adapte, manuel, encyclopédie adaptée, support média et multimédia

H/G 2.3.2 Rechercher de l’information, c’est lire une carte, un plan en utilisant des éléments de la légende : représentation par des couleurs, limites administratives, tracés des voies de communication, pictogrammes

H/G 3.1.3. Exploiter des sources historiques : Distinguer fait ou opinion

H/G 4.2.3 L’organisation de l’espace: Caractériser ses fonctions de consommation, d’échanges.

ESL* Élaborer des contenus : Réagir à des documents écrits, sonores, visuels… en exprimant une opinion personnelle et en la justifiant d’une manière cohérente.

ESL* Orienter son écrit en fonction de la situation de communication : des procédures connues et des modèles observés + du projet, du contexte de l’activité

ESL* Utiliser les unités grammaticales et lexicales : Utiliser un vocabulaire précis et adapté à la situation de communication

ESL* Orienter sa parole et son écoute en tenant compte des critères suivants :
de parole ou d’écoute (informer, s’informer /expliquer, comprendre)
+ Pratiquer la lecture d’un message à voix haute avec lecture mentale préalable.
+ des contraintes de l’activité, de lieu et de temps
+ en fonction de la situation de communication en pratiquant une écoute active (en posant des questions, en reformulant…)
+ En utilisant des procédés linguistiques qui garantissent la relation (courtoisie, tours et temps de parole…).

ESL* Élaborer des significations : Réagir à un document, en interaction éventuelle avec d’autres
+ Gérer le sens global du message et reformuler les informations.

M 3.3.2. Opérer, fractionner : Calculer des pourcentages.

M 3.4 Dans le traitement de données : Organiser selon un critère.
+ Lire un graphique, un tableau, un diagramme.
+ Interpréter un tableau de nombres, un graphique, un diagramme.

CSEM 2.1.2. Le média comme contenu transmissible : se questionner sur les représentations et la sensibilité qu’il souhaite transmettre par ce contenu

*Les socles utilisés pour le cour d'ESL (d'anglais seconde langue) sont ceux qui servent de fondement à l’enseignement traditionnel donné en français mais le contexte d’apprentissage est immersif et vise l’acquisition de la langue anglaise à un niveau B1.

Compétences sollicitées : 

CSEM 1.1.1. Le média comme forme-objet : considérer l’impact informationnel de l’environnement médiatique sur
le message ;
+ identifier les codes et les signes des langages utilisés dans le message.

CSEM 1.1.2 tenir compte de la diversité des approches possibles d’un même message médiatique et de leurs effets sur sa perception de son contenu ;
+ se questionner spontanément, au fil de la lecture, sur ses attentes personnelles susceptibles d’orienter le sens qu’il construit

CSEM 1.3.1. Les contextes et les usages du media analyser les intentions de l’auteur du média en observant les démarches que celui-ci met en oeuvre;
+ mettre ces démarches en relation avec le contexte de réception du média

CSEM 1.3.2. Les destinateurs et destinataires du média : identifier le ou les destinateurs du média ;
+reconnaître leurs intentions explicites ;

CSEM 2.1.2. Le média comme contenu transmissible : se questionner sur les représentations et la sensibilité qu’il souhaite transmettre par ce contenu

CSEM 4.1.1 Le média comme forme-objet : organiser la diffusion de plusieurs objets médiatiques dans un même ensemble formel (journal, site internet, magazine, sélection de courts métrages…)

 

L'éducation aux médias
La place de l'éducation aux médias: 

-« actif » dans l’implication aux élèves,
-« critique » dans leurs analyses des publicités télévisées, écrites, ainsi que dans leurs débats et lettres à la compagnie Playmobil,
-« prépare les individus à être des citoyens responsables » car ils prennent conscience des rôles et enjeux d’une société de consommation.
- « capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures » dans le fait qu’ils réalisent leur projet respectant certaines conditions mais où ils gardent une liberté de choix, dans le fait qu’ils ne doivent pas nécessairement aimer tous les opinions des autres mais au moins les respecter et justifier leurs idées par des faits, et dans le fait de travailler ensemble non seulement en classe mais en synergie avec des partenaires européens.
-« assure à tous des chances égales d’émancipation sociale » car ils sont informés des enjeux du projet, actifs dans des situations et groupements variés, avec des outils divers et en bénéficiant d’un soutien en classe adapté, pas nécessairement à leur disposition chez eux.

Mais surtout,
-« une prise de conscience critique et une connaissance des enjeux de la vie personnelle et sociale liés à la communication médiatisée » puisque le projet explore les cinq grandes questions d’un message médiatique :

  1. Qui a créé ce message ? 
  2. Quels sont les techniques employées pour attirer mon attention ? 
  3. Comment un même message peut-il être interprété différemment ? 
  4. Quelles sont les valeurs et opinions véhiculées par ce message ? Quelle vision de la vie en découle ? 
  5. Pourquoi m’envoient-ils ce message? (Center for Media Literacy)

Les enfants d’aujourd’hui qui viendront au pouvoir demain seront des oiseaux qui seront mentalement équipés pour échapper aux chats, en démontant leur stratégie.

D’autre part, il s’agira de prendre aujourd’hui conscience de son identité, d’oser s’affirmer dans sa singularité, de connaitre celle des autres d’ici ou d’ailleurs, de prendre la peine de nourrir sa réflexion en allant chercher des informations dans différentes sources, de devenir des citoyens actifs et critiques face à de possibles stratégies de manipulation.

Pédagogie de l'Éducation aux médias: 
Analyser, déconstruire
Explorer ses émotions
Jouer pour comprendre
Catégorie: 
Les dispositifs
Dispositif didactique: 

Deux sites seront utilisés lors du projet MAP: le local de 5eme année primaire en immersion anglais et la CyberClasse.
-1. Le local de 5eme année primaire en immersion anglais est une salle de classe typique fournie de bureau d’institutrice, tableau blanc interactive et des élèves. Les élèves sont assis à quatre grandes tables en opposition à bandes traditionnelles. 

-2. La CyberClasse est séparée du local des 5èmes par une cloison et une porte. Il y a 21 ordinateurs connectés à Internet et AviTice ainsi que deux grandes tables de travail.

Activité: Septembre; questionnaire initial
Local: CyberClasse
Périodes: 0,5
Groupement: individuel à l’ordinateur

Activité: septembre ; producteur, consommateur…
Local: 5ème année
Périodes: 3
Groupement: groupe classe et individuel

Activité: septembre ; notions de fait/opinion
Local: 5ème année
Périodes: 2
Groupement: groupe classe et individuel
Local: CyberClasse
Périodes: 1
Groupement: individuel à l’ordinateur

Activité: octobre ; ruses et trucages publicitaires
Local: CyberClasse
Périodes: 5
Groupement: individuel à l’ordinateur, démonstrations par AviTice

Activité: novembre; les stéréotypes et les préjugés de sexe et race
Local: 5ème année
Périodes: 3
Groupement: groupe classe et individuel

Activité: janvier ; photos et vidéos de l’école
Local: 5eme année, CyberClasse, village de Rotheux
Périodes: 1
Groupement: paires ou individuel

Activité: pendant projet ; toutes sessions Skype
Local: 5eme année
Périodes: 5
Groupement: groupe classe ; Les sessions Skype se dérouleront toujours selon le même schéma tel que décrit à l’étape trois du mois d’octobre.

Activité: pendant projet ; Lapbooking
Local: 5ème année
Périodes: 6
Groupement: groupe classe

Activité: pendant projet ; anglais : productions écrits
Local: 5ème année
Périodes: 3
Groupement: groupe classe, paires et individuel

Activité: pendant projet ; maths : analyses, tableaux, calculs et graphiques
Local: 5ème année
Périodes: 9
Groupement: groupe classe lors de leçons frontales
La plupart des analyses se feront en groupe de deux et/ou individuellement

Activité: évaluations finales
Local: 5ème année
Périodes: 3
Groupement: individuel avec accès au MAP Lapbook

 

Matériel: 
 
L'activité
Déroulement de l'activité: 

 producteur, consommateur, biens, services Les notions de producteur, consommateur, biens, services ainsi que les ressources d’un point de vu économique et médiatique seront abordées par le biais d’activités organisées en classe et en ligne. Comme pour tout sujet d’apprentissage dans cette étude, les élèves laisseront des « traces » dans un lapbook qui fera partie intégrante de leur évaluation finale. Une évaluation formelle relative aux producteurs et consommateurs sera également organisée dans un format de test traditionnel. (H/G 4.2.3 L’organisation de l’espace: Caractériser ses fonctions de consommation, d’échanges, 3p)

fait/opinion
Les élèves travailleront sur les notions de fait/opinion dans le cadre de leur cours d’anglais grâce à des activités en classe et en ligne. Pour en savoir plus.
 (ESL Élaborer des contenus : Réagir à des documents écrits, sonores, visuels… en exprimant une opinion personnelle et en la justifiant d’une manière cohérente. + H/G 3.1.3 Exploiter des sources historiques : Distinguer fait ou opinion, 3p)

ruses et trucages publicitaires
Les élèves exploreront les ruses et trucages publicitaires employés par les producteurs, la publicité « cachée », ainsi que quelques techniques qu’ils peuvent mettre en pratique concernant la publicité afin de les aider à prendre conscience et à être des consommateurs plus malins. Ces leçons seront abordées comme toutes les autres en immersion anglais, par le biais d’activités organisées en classe et en ligne.
Pour en savoir plus : Le site est magnifique mais une connaissance de l'anglais est necessaire.  A refaire, je prendrais des publicités ou extraits de film ou nous voyons clairement la publicité cachée.

Mystery Skype 
Les participants découvriront les pays partenaires du MAP via des sessions Mystery Skype. Une liste d’indices construite par des élèves servant à localiser un pays sera transmise à chaque classe partenaire. Dès sa réception et en se servant des recherches encyclopédiques, Internet et des atlas, les étudiants cerneront les pays d’où ils croient provenir leurs partenaires. Ils écriront une liste de questions à destination de chaque autre classe qui sollicitera une réponse affirmative ou négative visant à identifier les pays en question. Les secrétaires des groupes taperont ces questions sur Quizlet.com et seront visionnés pendant la session Skype. (H/G 2.3.2 Rechercher de l’information, c’est lire une carte, un plan en utilisant des éléments de la légende : représentation par des couleurs, limites administratives, tracés des voies de communication, pictogrammes 1p + ESL Orienter son écrit en fonction de la situation de communication en tenant compte du projet du contexte de l’activité, 1p)  Site d'exemple de Mystery Skype 

 les stéréotypes 

  1. Les apprenants découvriront les stéréotypes, et les préjugés de genre et de race, avec comme support l’émission de « Boite à clichés» de l’RTBF.  Ces contenus seront ajoutés au MAP Lapbook. (ESL Orienter son écrit en fonction de la situation de communication : des procédures connues et des modèles observés + du projet, du contexte de l’activité, 2p)
  2. Tous les participants complèteront un poème lacunaire avec leurs propres mots. Ce poème intitule « Just Because » (Ce n’est pas parce que) est une affirmation de leur identité en dépit des stéréotypes auxquels ils ont déjà été confrontés. Leurs poèmes seront mis en ligne. (ESL Utiliser les unités grammaticales et lexicales : Utiliser un vocabulaire précis et adapté à la situation de communication + PBL CSEM 4.1.1 Le média comme forme-objet : organiser la diffusion de plusieurs objets médiatiques dans un même ensemble formel ; journal, site internet, magazine, sélection de courts métrages…1p)

La diversité du monde dans ma classe?  
Qu’en est-il de nos classes partenaires?” Grace à un support graphique intitule “The World as 100 People” (Le monde en 100 personnes), les élèves compareront langue, les continents,provenance, genre, de leur propre classe et des partenaires. (M 3.4 Dans le traitement de données : Organiser selon un critère, + 3.3.2 Opérer, fractionner : Calculer des pourcentages 3p)

Excursion!
Les élèves partiront en excursion à Bruxelles visiter le RTBF. Ils assisteront a deux ateliers “Le grand imagier »
et « L’oreille branchée »

Analyses de sets de jeux

  1. Les élèves feront les totaux de chaque item dans leurs grilles d’analyses de sets de jeux de Playmobil. Ils s’assureront de l’exactitude de leurs calculs en les faisant vérifier par un autre groupe au sein de la classe et par un groupe d’une classe partenaire qui aura fait le même procédé via email. Les élèves calculeront les pourcentages de couleurs prédominantes dans les sets de jeux, ainsi que le sexe et la couleur de peau des figurines.
  2. Les élèves représenteront leurs données dans des graphiques circulaires et des histogrammes. Notez que les graphiques démonteront purement les analyses des élèves sans favoritisme ou préjugés vis-à-vis de Playmobil. Les élèves interprèteront leurs graphiques et chercheront des raisons plausibles pour expliquer leurs observations.Les graphiques seront mis en ligne. L’évaluation formelle des notions de graphique et celles de calcul de pourcentages seront organisées dans un format de test traditionnel. (M 3.3.2. Opérer, fractionner : Calculer des pourcentages + 3.4 Dans le traitement de données : Organiser selon un critère. + Interpréter un tableau de nombres, un graphique, un diagramme, 3p + CSEM 4.1.1 Le média comme forme-objet : organiser la diffusion de plusieurs objets médiatiques dans un même ensemble formel (journal, site internet, magazine, sélection de courts métrages… 1p)

L’évaluation finale pour le projet MAP se déroulera en deux parties:

  1. Les élèves écriront une lettre à la compagnie, ici Playmobil, pour partager les résultats de leur analyse, donner des idées et/ou suggestions. Ils seront cotés sur leur aptitude à exprimer leur opinion et sur le respect des consignes relatives aux sujets obligatoires pré-négociés en classe. (Élaborer des contenus : Réagir à des documents écrits, sonores, visuels… en exprimant une opinion personnelle et en la justifiant d’une manière cohérente, 2p) Ces lettres seront scannées et mises en ligne. A ce niveau, le site MAP des participants sera répertorié officiellement. (PBL CSEM 4.1.1 Le média comme forme-objet : organiser la diffusion de plusieurs objets médiatiques dans un même ensemble formel (journal, site internet, magazine, sélection de courts métrages…1p)
  2.  Le contenu et l’adéquation du MAP Lapbook sera aussi évalué sur base d’une grille pré-négociée. (1p) 
Notes: 

Pour des Mystery Skypes, voici des rôles à instaurer pourque l'activité se déroule en tranquilité : Pendant cette session, et toute autre session Skype, les élèves auront un rôle pour faciliter et garder l'harmonie de la session :

  1. Les chercheurs ; tout élève aura accès a un atlas et une tablette munie d’Internet, Google Maps, Google Earth, et moteurs de recherche pour les aider à répondre aux questions lorsque nous ne savons pas la réponse sans regarder. Lorsque la réponse des autres classes évoquera des autres questions. Chaque élève qui n’est pas en train de remplir son rôle est un chercheur.
  2. Les accueillants ; deux à trois élèves salueront les classes partenaires, feront une introduction et donneront la possibilité à leur interlocuteurs de faire pareille. Ensuite, ils poseront la première question.
  3. Les informateurs : Ils partagent des informations sur notre école, ville ou pays comme une chanson, une danse ou une anecdote.
  4. Les détectives : Posent à l’autre école des questions qui nous aideront a mieux connaitre leur environnement.
  5. Les assistants de détectives : Informer discrètement les chercheurs de leur tâche au fur et à mesure de l’interview.
  6. Les photographes : Prennent des photos de chacun au travail.
  7. Les cameraman: Responsable de filmer l’entièreté de l’activité, surtout le dialogue entre école.
  8.  Les encodeurs: Rédigent les questions et réponses sur un document Google.
  9. Les maîtres de cérémonie: clôture la session en remerciant l’autre classe et en posant quelques questions qui démontrent un intérêt pour eux.
  10.  Les signaleurs : Créent des panneaux indiquant a qui est le tour de parler et les affichent au bon moment pendant le Skype.
  11. Les superviseurs : Encourage gentiment chacun à rester concentré sur sa tâche.
  12. Les correcteurs: Vérifient la mise en page de Google Doc afin qu’il reste propre et nette.

(rôles adaptés du http://psolarz.weebly.com/how-to-set-up-and-run-a-mystery-skype-session.html)
Site d'exemple de Mystery Skype http://lorigoedel.wix.com/mysteryclass1 

Lorsque je ferai mieux la prochaine fois...
A refaire, avec ma même classe, je n'aurai pas essayé d'aller aussi loin dans les stéréotypes car à ma surprise, beaucoup n'avait pas encore l'idée d'être victime de telle sorte de stéréotype.  L'idée tout court de ce que c'est qu'un stéréotype leur aurait suffit. Donc, enlever la boîte aux clîchés ainsi que le poème "Just Because".

Les imprévus...deux points sont venus à l'encontre de notre projet. A savoir :

  1. Certains parternaires (au début du projet nous étions cinq classes) n'ont pas continué, n'ont pas réalisé, ou bien n'ont jamais répondu aux nombreux mails envoyés. Du coup, la classe a travaillé seule à part deux rencontres via des sessions Mystery Skype. Nous avons laissé tomber le site web qui était prévu.  
  2. Ma vie privée à pris le pas sur le projet dépuis le mois de décembre. Ces difficultés m'ont appris qu'il ne faut pas attendre les autres dans des projets mais de plutôt modifier le projet à toute vitesse ainsi que de planiffier un projet moins costaud au départ.
Public cible de l'activité: 
Les compléments
Opération liée: