SHUT-UP

Date: 
Vendredi, 26 Mai, 2017
Enseignement: 
Spécialisé de type 5
Nom de l'établissement: 
Les Clairs Vallons
Commune de l'établissement: 
Ottignies
Niveau: 
Secondaire
Compétences : 

 La ou les compétence(s) visée(s) :

 - Au travers de ce module, nous allons aborder :
- Axe informationnel : D’où vient la campagne de sensibilisation « WEAPONS OF CHOICE », quel système de représentation est utilisé ? qu’en retirez-vous comme sens ? Cette campagne a-t-elle un impact sur vous, et en aurait-elle sur d’autres cultures, pays, civilisations ? Qu’elles étaient les intentions des concepteurs, les stéréotypes culturels ,… ? Comment transposer ce système de représentation à une problématique de harcèlement via les réseaux sociaux ?
- Le droit à l’image : étant donné que nos jeunes seront les sujets principaux des photos, quels sont leurs droits et à quoi s’engagent-ils en réalisant la campagne. (venue d’un juriste envisagée)
- Compétences informationnelles en écriture: réflexion autour de la production des images, maquillage de cinéma, photographie, choix des lumières, …
- Compétence techniques en écriture : Comment fonctionne un appareil photo, des flash déportés, la retouche d’une image, un studio photo ?
 

Compétences sollicitées

 1.1.1 le média comme forme-objet
1.1.2 Le média comme contenu transmissible
1.2.1 Identifier les techniques utilisées pour produire le média et répérer le degré d'interactivité propore au
dispositif technique
1.3.1 Comprendre le contexte dans lequel le message est adressé ainsi que les usages et les enjeux qui y sont liés
et répérer les risques et les opportunités liées au contexte de réception du média ; Reconnaître les contenus illicites
et tenir compte des outils légaux qui s'y appliquent.
2.1 Ecriture médiatique
2.1 Compétences informationnelles en écriture
2.1.1 Les médias comme forme objet
2.1.2 Les médias comme contenu transmissible
2.2 Les compétences techniques en écriture
2.2.1 Les dispositifs techniques du média
2.2.2. Les usages techniques du médias
3.2. Les compétences techniques en navigation
3.2.1. Connaître les principaux dispositifs techniques et leurs principes de fonctionnement
4.1.1 Archiver des médias en fonction de leur forme

Objectifs: 

Notre projet vise à prendre conscience de l’autre, comme étant un citoyen que je ne peux réduire à mes propres besoins ou mes propres envies de ce que je veux qu’il soit. Autrement dit, il tend à faire prendre conscience que l’autre a le droit d’exister, que sa personne a autant de valeur qu’une autre, qu’il a le droit de faire ses choix sans être jugé, qu’il peut s’exprimer librement sur sa détresse, son mal-être, qu’il peut ressentir et exprimer des opinions…
Le sujet du harcèlement est souvent abordé par nos jeunes. L’an passé nous avons réalisé quelques images tests à ce sujet et l’impact de celles-ci a été spectaculaire sur le personnel encadrant de l’institution.

L'objectif est donc de réaliser une campagne de communication autour du harcèlement moral (presque ordinaire) et de son impact sur la santé phychologique des jeunes. Le projet est imaginé et réalisé par les jeunes eux-même.

Organisation matérielle: 

Un fond de studio papier (noir ou vert) sur son support transportable
2 ordinateurs
3 spots d'éclairage LED
2 appareils photos (reliés à un ordinateur)
un objectif macro (focale fixe : 90 ou 100 mm)
Un objectif portrait (50 ou 85 mm)
Du maquillage de cinéma professionnel (Hypoallergénique)

Durée: 
15 périodes de 50 minutes
Education aux médias: 

Nos jeunes sont nés dans une ère où les médias sont omniprésents, si bien que des questions peuvent émerger au sujet de la liberté d'expression, des modes d'expressions, des droits divers. Au travers du projet, nous voulons que les jeunes s'informent sur leurs droits et produisent un contenu citoyen qui nous  l'espérons amènera des changements à plus grande échelle.

Quelles compétences en éducation aux médias seront développées par les élèves ?
Développer l'esprit critique des jeunes aux sujets de la société, des médias. Les inviter à réfléchir au contenu
médiatique à son écriture et aux codes nécessaires pour comprendre un message.

Quel(s) média(s) sera(seront) intégré(s) dans le projet ?
Photographie, vidéo, techniques d'impressions photos, publicité.

Ce projet ciblé est selon nous un réel sujet de citoyenneté, en effet, si le harcèlement "ordinaire" est l'affaire de
tous, existe-il des outils pour en parler et faire réfléchir les jeunes ! Nous n'en sommes pas si sûr ou en tout cas,
nos élèves pensent qu'on peut réaliser des visuels plus percutants.

Développement: 

Activités prévues :

Nous proposons de travailler le cadrage et la mise en page, la mise en valeur des sujets, les techniques de la photographie,
les codes de la publicité pour un usage social de celles-ci afin de diffuser la campagne publicitaire hors de l'école.

- Présentation de la campagne initiale et du projet pour la campagne de fin d’année. (Débat et réflexion commune)
(50 min) (WEAPONS OF CHOICE : campagne américaine à petite échelle)
- Test d’un studio photo (fond de couleur, flashs, connexion avec l’ordinateur, …) (2X50 minutes)
- Réalisation des photographies et du maquillage de cinéma (6x50 minutes) - cela dépend du nombre d'élèves.
- Retouche photographique (luminosité, contraste, …) partage des réalisations et discussions sur l’impact des
photos et l’objectif recherché. (4x50 min)
- Réalisation des tirages et gestion des fichiers. (2x 50 min)

Certains mots sont blessants comme des coups. Dans notre contexte scolaire, les jeunes souffrent souvent d’un déficit de l’estime de soi. Lorsque l’on se sent mal dans son corps (obésité sévère) ou mal dans sa peau (phobie scolaire), on n’a pas confiance en soi, on se renferme et on n’aborde pas facilement ses problèmes. Si l’école est l’endroit où l’on se frotte à la citoyenneté, il est aussi l’endroit où l’on vit parfois la pire des démocraties, où les
jeunes sont confrontés aux moqueries, aux jugements qui s’assimilent presque à du harcèlement. Mais qu’en dit la loi, qu’en disent les jeunes ?
Le harcèlement, c’est la répétition d’actes malveillants de nature à nuire à la santé physique ou mentale d’un individu.
Si ces actes sont répétitifs mais adressés par des personnes différentes, alors du point de vue légal, ce n’est pas du harcèlement, pourtant c’est bien ce que va ressentir la victime. Nos jeunes, désirent s’investir dans cette problématique citoyenne car s’est en informant que chacun pourra prendre conscience qu’il a en effet un rôle à jouer dans ce phénomène de groupe, mais qu’il est également responsable de ses actes positifs ou négatifs dans des situations de harcèlement de groupe.

Prolongement: 

Il est possible d'aborder le projet d'une manière plus cinématographique, d'écrire et de réaliser quelques courts métrages sur le sujet.

Ressources: 
Note de réflexion: 

Ce projet néecessite de mettre en place un cadre bienveillant qui permettra aux élèves de déposer une certaine charge émotionelle afin de la transcrire sur des affiches publicitaires.

Catégorie: 
Cinema
Public cible de l'activité: 
Adolescent