Le FIFA - Mons

Le FIFA – Mons
Le 24 février 2010, dans la foulée de la table ronde qui s’était tenue en octobre dans le  cadre du FIFF, le CSEM a organisé une deuxième table ronde pendant le Festival international du Film d’Amour de Mons afin de peaufiner le projet. Enseignants et professionnels du cinéma étaient au rendez-vous. Cette activité s’est prolongée le soir par une projection en avant-première du film « Maternelle » de Philippe Blasband au complexe cinématographique Imagix.
 
En suivi de cette deuxième table ronde, le CSEM a initié une nouvelle activité répondant aux objectifs définis lors de ces travaux et qui s’est tenue à Imagix et au Lotto Mons Expo le 23 février 2011 de nouveau dans le cadre du Festival (FIFA Mons). 120 enseignants ont ainsi répondu à l’invitation et ont pu assister en avant première à la projection du film de Géraldine Doignon « De leur Vivant ». Ils ont ensuite pu s’entretenir avec la réalisatrice du film et ses collaborateurs et découvrir les réalités du métier de cinéaste. En deuxième partie, ils ont pu visiter les stands du salon des opérateurs en éducation aux médias, rencontrer les responsables et participer à des animations autour de fictions ou de documentaires. Plusieurs projets scolaires sont nés de cette initiative.
 
En décembre 2012, le Conseil supérieur, en étroite collaboration avec Mme l’Inspectrice générale de l’Enseignement fondamental, a initié une demi-journée de sensibilisation à l’éducation au cinéma à l’attention de l’ensemble des inspecteurs de ce niveau d’enseignement. « Ecouter-Parler… avec le cinéma », tel était le leitmotiv de cette journée. Partant de la volonté de développer les compétences orales des jeunes élèves au départ de messages sonores, il apparaissait en effet que le cinéma est un vecteur particulièrement intéressant pour mener à bien ce projet. Après avoir recadré les objectifs et compétences en éducation aux médias, les opérateurs proches du Conseil supérieur ont présenté toute une série d’animation et d’outils pratiques, directement exploitables en classe aux 120 inspecteurs présents. C’est précisément dans la foulée de cette journée d’information que le CSEM a initié une après-midi sur le même thème « Ecouter – parler… avec le cinéma » mais à l’attention des enseignants du fondamental, cette fois. 80 enseignants ont participé à ces ateliers et ont découvert des techniques innovantes incitant les élèves à s’exprimer à l’issue de la projection des films. Cette après-midi du 28 février 2013 s’est clôturée par la projection du film « Ernest et Célestine » pour le plus grand plaisir des adultes et des élèves du fondamental présents dans la salle.
 



Lien vers la galerie: