Éduquer au cinéma pour "mieux vivre et agir ensemble".

Les événements tragiques du début de l’année 2015 et l’intensification de la « crise migratoire » que nous vivons aujourd’hui ont mis en lumière la nécessité de sensibiliser les enfants et les jeunes aux valeurs démocratiques, à la liberté d’expression et aux nécessaires bonnes pratiques de la solidarité citoyenne dans une optique de « mieux vivre et agir ensemble ». Plusieurs approches médiatiques sont envisagées pour développer la citoyenneté responsable et engager le débat en classe, en famille, dans les centres et  mouvements de jeunesse, parmi lesquelles, l’éducation au cinéma.

Vecteur d’émotions, le 7èmeArt est un outil intéressant à plus d’un titre pour faire monter la parole et engager une réflexion citoyenne. C’est la raison pour laquelle le Conseil supérieur de l’éducation aux médias a sélectionné une vingtaine de productions cinématographiques de qualité traitant chacune d’un des aspects du « mieux vivre et agir ensemble ». Fictions, documentaires, films d’animation, courts et longs métrages abordent ainsi des thèmes aussi variés que la place de la femme dans la société, l’exclusion sociale, l’immigration, le respect des différences, le handicap, le radicalisme, la tolérance, la liberté d’expression, la diversité culturelle, la solidarité, l’amitié, etc.

Afin de vous aider dans votre choix, ces films ont été classés en fonction de l’âge des publics visés : dès 3 ans jusque 18 ans et au-delà. Ils font chacun l’objet d’une fiche descriptive complète comprenant, notamment, le résumé de l’intrigue, où et comment se procurer l’œuvre, des pistes d’exploitation pédagogique et des ressources pour alimenter la démarche.

En outre, vous trouverez un vade-mecum sur l’utilisation du film dans une démarche éducative en préambule à ces fiches.

Bonne découverte et bon travail !
 

 

Des pistes pour analyser et exploiter le film en vue de développer la citoyenneté active

Au travers de ce document intitulé « Le cinéma, outil d’éducation au « vivre ensemble », vous découvrirez les différentes facettes que peut comporter l’éducation au cinéma au service d’une éducation à la citoyenneté active :

  • Comment aborder le film en tenant compte des sensibilités de chacun ?
  • Pourquoi  laisser au spectateur une marge d’interprétation ?
  • Comment favoriser le dialogue autour de l’œuvre ?
  • Quel film choisir et pour quelle démarche pédagogique ?
  • Quel type de film  choisir ? un documentaire, une fiction, un dessin animé ?
  • Comment et pourquoi identifier le point de vue de l’auteur ?
  • Pourquoi faut-il replacer le film dans son contexte ?

Autant de pistes qui vous aideront dans la démarche éducative que vous désirez entreprendre.
Pour découvrir ce document, cliquer sur le lien suivant :
Lire la suite
 

Découvrez la liste de films dans la catégorie 3 à 8 ans.

Le parfum de la Carotte

Affiche du film "le parfum de la carotte"Ce court métrage d’animation s’adresse aux jeunes enfants âgés de 3 à 8 ans. Il met en scène des animaux gourmands et bons vivants. Des différences de goût vont néanmoins finir par les opposer jusqu’au jour où l’un des protagonistes se fait attraper par un renard. S’engage alors une course contre la montre pour le sauver. L’amitié, la solidarité viendront-elles à bout de cette situation ? Une expérience pour apprendre à respecter et apprécier l’Autre dans sa différence…
 
Découvrez la fiche en pdf,  en Word.

 

 

Loulou et les autres loups

L'affiche du film Loulou et les autres loups

Ce film d’animation, constitué de 5 courts-métrages, s’adresse aux jeunes enfants âgés de 3 à 8 ans. Il raconte l’histoire d’un jeune loup qui se retrouve seul au monde. Parviendra-t-il à s’intégrer parmi les autres animaux de la forêt ? Une grande histoire de tolérance et d’amitié qui pose les questions suivantes : comment une minorité peut-elle s’intégrer et bien vivre ensemble au sein d’une majorité ? Peut-on vivre ensemble malgré la différence ?
 
Découvrez la fiche

 

 

La prophétie des grenouilles

L'affiche du film "La prophétie des grenouilles"

Ce long métrage d’animation s’adresse aux jeunes enfants âgés de 3 à 8 ans. Il peut néanmoins être exploité jusque 12 ans. Un déluge s’abat sur la terre. Humains et animaux sont entraînés dans le tourbillon d’une aventure rocambolesque. Ferdinand, le Noé du XXI e siècle, parvient à défier les éléments qui se déchaînent. « La Prophétie des Grenouilles » est une fable qui pose des questions sur la tolérance, la difficulté de vivre ensemble, les affres de la dictature.
L’affiche du film
 
Découvrez la fiche
 

 

Kirikou et la sorcière

affiche du film KirikouCe long métrage animé s’adresse aux jeunes enfants de 3 à 8 ans. Une sorcière belle et cruelle maintient les habitants d’un petit village africain sous son emprise. Tout le monde la craint jusqu’au jour où naît un minuscule petit garçon, Kirikou, qui décide de délivrer le village de l’emprise de la sorcière maléfique. Mais pour cela, il faut qu’il découvre pourquoi cette femme est si méchante. Cette œuvre permet de porter un regard sur les préjugés, les idées toutes faites, les croyances irrationnelles mais aussi sur les conséquences d’une autorité sans limite.

Découvrez la fiche
 

Découvrez les films dans la catégorie 6 à 12 ans

 

C’est l’histoire d’un Belge

C'est l'histoire d'un BelgeCe court métrage s’adresse aux enfants de 6 à 12 ans. Tandis que la classe de sixième année est en effervescence à la veille du départ en classe de neige, Hakim ne parvient pas à obtenir l’autorisation de son père pour accompagner le groupe. Si les enfants de la famille, nés en Belgique, s’épanouissent pleinement avec leurs condisciples et ont envie de découvrir le monde, le père, quant à lui, s’enferme dans son passé et écoute avec nostalgie une radio arabe à longueur de journée. Comment ce garçon de 12 ans parviendra-t-il à comprendre qu’il est le fruit d’une histoire qui a commencé sur un autre continent ? Ce film présente le choc des cultures entre immigrés de la première et de la deuxième génération.

Découvrez la fiche

Une girafe sous la pluie

Ce court métrage d’animation s’adresse aux enfants de 6 à 12 ans. Expulsée de son pays d’Afrique, une girafe atterrit sous une pluie battante à Mirzaland, un pays du nord peuplé de chiens, où elle va tenter de refaire sa vie. De nombreuses épreuves l’attendent : franchir les contrôles douaniers, trouver un logement, s’accoutumer aux usages locaux, obtenir le statut de demandeuse d’asile, obtenir un permis de séjour provisoire, trouver un travail, se faire des amis… tout cela pour apprendre in fine que sa demande est refusée. Heureusement, ses amis ne vont pas la laisser tomber… Un thème tout à fait d’actualité qui permettra de fournir une base de discussion sur l’immigration, les réfugiés, le racisme, la mixité culturelle, l’intégration.

Découvrez la fiche

Ernest et Célestine

ernest et célestineCe long métrage d’animation s’adresse essentiellement aux enfants de 6 à 12 ans mais ravira également adolescents et adultes. Dans ce pays imaginaire, les rongeurs vivent dans les sous-sols tandis que les ours vivent à la surface. Les deux communautés ne se côtoient pas. Pire, l’une et l’autre éduquent les plus jeunes à se méfier les uns des autres jusqu’au jour où une petite souris, Célestine, va faire la connaissance d’un ours mal léché mais au grand cœur : Ernest. Leur amitié naissante va-t-elle permettre de jeter un pont entre ces deux mondes ? Un film sur le « vivre ensemble », le respect de la différence, la tolérance et l’intégration des uns et des autres au bénéfice de tous.

Découvrez la fiche

 

Découvrez les films dans la catégorie 9 – 12 ans

le tableau

ImageCe moyen métrage d’animation s’adresse essentiellement aux enfants de 8 à 12 ans mais, vu ses qualités esthétiques et le sujet qu’il aborde, il peut être exploité avec des adolescents jusque 18 ans. Une peinture, un château somptueux où des personnages aux habits luxueux, les Toupins, font la fête en permanence. Tout autour, dans une forêt luxuriante, deux autres publics, les « Pasfinis » et les « Reufs » se partagent un quotidien qui est loin d’être aussi confortable. En fait, le tableau n’a jamais été terminé, créant ainsi trois catégories de personnages, les nantis, les Pafinis qui survivent tant bien que mal et les Reufs, sorte d’esquisses, qui vivent cachés et opprimés. Afin de mettre un terme à cette injustice sociale et à cette souffrance, Pafinis et Reufs vont tenter de retrouver le peintre et essayer de comprendre les choix qu’il a opérés en créant cette œuvre. Ce film permet au spectateur de prendre conscience de la nécessité de rejeter tout déterminisme social et de s’affirmer pour progresser et atteindre un degré « d’achèvement », loin des stéréotypes et des préjugés.

Découvrez la fiche

Couleur de peau : Miel

ImageCe long métrage hybride, mêlant à la fois le documentaire, l’animation et des images d’archives familiales, s’adresse à un public de 9 à 15 ans. Il retrace la vie de Jung Sik-jun, né à Séoul en 1965, retrouvé seul dans la rue orphelin et adopté dans une famille belge en 1971. Il met en exergue les relations avec la famille adoptive teintées de paradoxes : l’amour maternel, la sécurité mais aussi un sentiment d’être d’ailleurs et d’être différent. Une quête permanente d’identité marquera le jeune Jung Sik- Jun jusqu’à son premier voyage en Corée en 2010. Qui suis-je par rapport à moi et par rapport aux autres ? Là est toute la question posée par ce film.

Découvrez la fiche

les mains en l’air

ImageCe long métrage de fiction s’adresse à un public 9 – 15 ans.  2067, Milana se souvient de son enfance à Paris. Avec ses copains, elle faisait les 400 coups jusqu’à l’expulsion de son ami Youssef. Comme Milana est également une « sans papiers », elle est bientôt inquiétée par les autorités françaises et menacée à son tour d’être expulsée. Ses copains décident alors de la protéger et mettent un plan à exécution afin d’épargner la famille de Milana du sort qui l’attend. Ce film présente et dénonce une certaine réalité actuelle : l’expulsion des personnes en situation irrégulière.

Découvrez la fiche

 

Triptyque : l’école de la tolérance, une école en terre d’accueil, l’école de la vie.

ImageCes trois courts métrages documentaires s’adressent à un public large : de 9 à 18 ans et plus. Roger Beeckmans a suivi durant une année scolaire trois groupes d’élèves dans des écoles bruxelloises à grande mixité sociale : une école fondamentale au service du dialogue interculturel et outil d’intégration, des témoignages d’élèves issus de l’immigration sur des thèmes qui les tiennent à cœur et une année scolaire dans un centre de formation en alternance, tremplin vers la vie active. Autant de parcours humains avec leurs joies, leurs frustrations, leurs espoirs et une volonté de vivre en harmonie avec les autres malgré les différences.

Découvrez la fiche

 

Découvrez les films dans la catégorie 13 – 15 ans

Le huitième jour

ImageCe long métrage de fiction, s’adresse à un public d’adolescents âgés de 13 à 15 ans mais convient également à un public plus âgé. Harry, cadre brillant, expert dans la vente, homme pressé souffrant de la séparation avec sa femme, rencontre fortuitement Georges, jeune trisomique, qui vient de quitter l’institution qui l’abrite à la recherche de sa mère, entretemps décédée. Ces hommes que tout sépare, l’un vivant dans le futur et l’autre vivant l’instant présent, vont apprendre à se connaître et devenir des amis inséparables. Cette fiction apporte un regard différent sur le handicap tout en montrant le quotidien des personnes handicapées : le sentiment d’isolement, le manque d’affection, les rêves idéalisés confrontés à la réalité, le regard des autres…
 
Découvrez la fiche

 

In a better World

l'affiche du film "in a better world"Ce long métrage s’adresse à un public à partir de 13 ans jusque 18 ans et plus. Christian décide de prendre la défense d’Elias, jeune adolescent, victime de harcèlement scolaire. Cette nouvelle amitié, teintée de vengeance et de violence, va entraîner les deux adolescents dans des jeux dangereux et contraires aux convictions du père d’Elias, médecin humanitaire, qui se fait l’apôtre de la non-violence et de la paix. Ce film suscite une réflexion sur le fondement même de notre civilisation dite « développée » et « avancée ». Est-elle un modèle pour un monde meilleur ou engendre-t-elle sous la surface des comportements anarchiques conduisant à la confusion ?

Découvrez la fiche

 

 

La marche

Ce long métrage s’adresse essentiellement à un public à partir de 13 ans jusque 18 ans et plus. En 1983, quelques jeunes issus d’une cité lyonnaise, révoltés par des violences policières à l’égard des  adolescents de banlieues, décident de « marcher » et sillonner les routes de France de Marseille à Paris pour revendiquer leurs droits. Ils seront accueillis par près de 100.000 sympathisants. Cette fiction rend hommage à ces marcheurs qui ont contribué à un changement de regard des Français dits « de souche » sur les immigrés de la deuxième génération. Il oblige en outre le spectateur à s’interroger sur les évolutions sociales récentes et inquiétantes sur fond de combat antiraciste toujours d’actualité.

 
Découvrez la fiche

 

Brabançonne

Cette fiction, long métrage, s’adresse à un public âgé de 13 à 15 ans mais peut également être exploité avec un public plus âgé. Deux harmonies, l’une flamande, l’autre wallonne, sont sélectionnées pour représenter la Belgique à la grand finale européenne. Lorsque le soliste de l’harmonie flamande décède inopinément, la fille du chef d’orchestre n’a qu’une seule idée : sauver la finale en se payant Hugues, le fabuleux trompettiste et concurrent wallon. Mais tout ne se passe pas comme prévu, le tout sur un fond d’animosité croissante entre les deux formations musicales… Un film qui met en exergue les difficultés de cohabitation entre communautés.

Découvrez la fiche

Caricaturistes, fantassins de la Démocratie

caricaturistes fantassins de la démocratieCe film documentaire qui s’adresse à un public âgé de 13 ans jusque 18 ans et plus, présente plusieurs caricaturistes professionnels venant des quatre coins du monde : Plantu, Slim, Boligan, Kichka,… Ils ont tous un point commun : se battre pour sauvegarder la liberté d’expression et la liberté de la presse dans des contextes politiques souvent bien difficiles. Ce documentaire réalisé en 2014 s’est avéré être un outil intéressant à plus d’un titre notamment après l’attentat de Charlie Hebdo.

Découvrez la fiche
 

La cour de Babel

Ce long métrage documentaire s’adresse à un public âgé de 13 ans jusque 18 ans et plus. La cinéaste Julie Bertuccelli a suivi pendant un an un groupe d’adolescents venus de différents pays répartis sur plusieurs continents. Fraichement arrivés en France et réunis dans une classe d’accueil pour étudier entre autre le français. Ils vont apprendre à se connaître et à vivre ensemble malgré ou plutôt grâce à leurs différences. Ce documentaire permet ainsi d’aborder de manière vivante la problématique des migrations et de l’intégration loin des clichés sommaires véhiculés, notamment, par les médias.

Découvrez la fiche

Timbuktu

Ce long métrage de fiction s’adresse à un public âgé de 13 ans jusque 18 ans et plus. Il s’inspire de faits survenus en 2012 lorsque les djihadistes se sont emparés de Tombouctou. En peu de temps, ces derniers ont imposé leurs lois liberticides, interdisant certains loisirs comme le football et obligeant les femmes à devenir des ombres dans la cité. L’histoire met en scène Kidane, un Touareg qui vit paisiblement avec sa famille non loin de la ville. Ce havre de paix va tourner au drame le jour où son jeune berger va tuer malencontreusement un pêcheur…

Découvrez la fiche
 

L’image manquante

A la fois documentaire, film d’animation à caractère historique et biographique, ce film s’adresse à un public de 13 ans jusque 18 ans et plus. Il retrace l’expérience vécue par le réalisateur, Rithy Panh, alors adolescent, sous la dictature des Khmers rouges au Cambodge de 1975 à 1979. Utilisant des images d’archives généralement issues de la propagande, Rithy Panh complète le récit avec des images animées évoquant la barbarie, les tortures et les crimes auxquels les Khmers rouges s’adonnaient à l’époque. « L’Image manquante » permet d’appréhender de façon très personnelle ce qui fut l’un des pires massacres du 20e siècle.

Découvrez la fiche

Do the right Thing

do the right thingCette fiction, long métrage s’adresse à un public âgé de 13 ans jusque 18 ans et plus. Il présente un quartier pauvre et métissé de Brooklyn un jour de canicule. Si tout commence bien, une altercation entre deux hommes va échauffer rapidement les esprits et exacerber les relents racistes teintés de violence verbale et physique. Nous nous trouvons ici devant le paradoxe du « bien vivre ensemble » : certes les habitants sont contraints de cohabiter dans cet univers clos mais un détail peut tout  faire basculer à tout moment… Ce film dépeint également la situation des Noirs américains dans certains quartiers de New-York.

 
Découvrez la fiche

 

Découvrez les films dans la catégorie 16 ans et plus

 

Le Pianiste

le pianisteCette fiction, long métrage, à caractère biographique et historique s’adresse à un public âgé de 16 ans et plus. Basé sur l’autobiographie de Wladyslaw Szpilman, le film raconte l’odyssée tragique d’un jeune pianiste juif à Varsovie pendant la seconde guerre mondiale. L’occupation de la Pologne par les nazis déboucha rapidement sur la constitution de ghettos hermétiquement fermés où la population juive était condamnée à la famine et à une mort lente. Seule une minorité des 300.000 Juifs qui occupaient le ghetto de Varsovie parvint à plonger dans la clandestinité lorsque l’évacuation pour les camps d’exterminations fut décidée en 1942.
 
Découvrez la fiche

Pride

Cette fiction long métrage s’adresse à un public âgé de 16 ans et plus. Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir en Grande-Bretagne, les mineurs du Pays de Galles entrent en grève contre les mesures d’austérité prises par le gouvernement. Le conflit s’éternise et plonge les grévistes dans la précarité. C’est alors qu’un groupe de jeunes activistes gays et lesbiens entame une action de solidarité en faveur des mineurs et leurs familles. Pourtant, dans le milieu ouvrier, l’action généreuse de ces jeunes gens rencontre une grande réticence, renforçant ainsi  la crainte des jeunes homosexuels d’être mal perçus dans un tel groupe réputé machiste. Au fil du temps, les uns et les autres vont apprendre à se connaître, à s’apprécier, surmontant ainsi les idées reçues, clichés et préjugés.

 
Découvrez la fiche

Marina

Cette fiction, long métrage et adaptation biographique, s’adresse à un public âgé de 16 ans et plus. Nous sommes en 1948, Salvatore Granata immigre de Calabre espérant trouver un travail dans les mines limbourgeoises. Sa famille le suit rapidement et c’est ainsi que Rocco, le jeune fils déjà musicien malgré ses 10 ans, découvre un monde où tout est différence : la nourriture, les coutumes, la langue, la culture,… Durant toute son adolescence, Rocco Granata sera confronté au racisme ambiant des années 50. Néanmoins, son talent d’accordéoniste et de chanteur va le conduire à devenir une vedette reconnue internationalement avec le tube qu’il sortira en 1959 et qui s’intitule « Marina ».

 
Découvrez la fiche

Les héritiers

Ce docu-fiction, long métrage, s’adresse à un public âgé de 16 ans et plus. Au Lycée Léon Blum de Créteil, un enseignant, qui a foi en ses élèves, décide d’inscrire la classe réputée la plus faible de l’établissement dans un concours national de la Résistance. Malgré l’étonnement dubitatif de ses collègues, l’enseignant va permettre à ces jeunes gens de vivre une expérience hors du commun qui contribuera à porter un regard différent sur eux et leur permettra de valoriser leur image et leur intégration dans le groupe.

 
Découvrez la fiche

Les Chevaux de Dieu

Cette fiction, long métrage, s’adresse à un public âgé de 16 ans et plus. Deux frères vivent dans un gigantesque bidonville aux abords de Casablanca où la violence est quotidienne entre clans et mafias locales. Lorsque Hamid se retrouve en prison suite à un larcin, il côtoie des détenus qui le transforment peu à peu. Remis en liberté, il rejoint un petit groupe d’islamistes et convainc son frère de l’accompagner. Ainsi commence un long endoctrinement qui les amènera sur les voies du terrorisme…

 
Découvrez la fiche

Public: 
Petit enfant
Enfant
Adolescent
Jeune adulte
Adulte