Les données personnelles dans le champ numérique

Auteur : Jean-Luc Sorée
Public visé : degré inférieur enseignement secondaire
Matériel : accès Internet
Durée totale :
Nombre de séquences :

 

Objectifs :

  • Observer et comparer les données demandées pour avoir accès à divers services sur Internet et en particulier les réseaux sociaux – analyser les différents modes d'identification numériques (pseudo, avatars, champs à compléter...), leurs effets, leurs avantages et leurs inconvénients
  • Définir des champs pertinents pour la création d’un formulaire d’inscription
  • Elaborer de manière démocratique une charte sur la confidentialité des données recueillies – comprendre la dimension normative des médias en réseaux

 

Déroulement
Remarque : le timing dépend des aptitudes d’utilisation de l’Internet par les élèves
Partie  1 : Contextualisation

Type d’activité : brainstorming Timing :    minutes

Cette activité s’inscrit dans un projet qui nécessite la mise en place d’un formulaire d’inscription (exemples : création d’un événement au sein de l’école, d’une newsletter, d’une plateforme de discussion…)
Le choix des outils pour le formulaire est laissé à l’appréciation des professeurs et/ou des élèves.
 
En groupe, les élèves listent les champs qu’ils jugent utiles pour l’identification des membres du réseau selon des critères qu’ils définissent et qu’ils justifient dans le cadre de leur  projet.
 
Les données qui figurent sur la carte d’identité peuvent servir de base à la réflexion.

Partie  2 : Observation 

 Type d’activité : travail individuel, ou groupe Timing :    minutes

Les élèves listent et comparent les champs à compléter pour accéder à différents réseaux sociaux (Facebook, Linkedin, Twitter, Instagram, My Space, etc.) et/ou à différents services (achats en ligne…). L’observation porte autant sur les champs obligatoires que sur les champs facultatifs.
 

Partie 3 : Réflexion

Type d’activité : groupe Timing :    minutes

Questionnement sur la pertinence des données personnelles exigées pour une adhésion au réseau.
Sélection des champs utiles et indispensables au projet de la classe.
 
Création d’une charte de l’usage des données personnelles.
 
Le travail s’effectue en groupe. La synthèse des travaux de réflexion est exposée aux autres groupes selon une méthode à définir par le professeur.
 
Ressources : http://economie.fgov.be/fr/consommateurs/Internet/securite_information/protection_donnees_personnelles/